Derniers sujets
» E book gratuit?
Jeu 24 Sep - 18:24 par Marie0305

» Complexe touristique New beach
Lun 3 Aoû - 14:43 par Invité

» KITEAL
Dim 12 Juil - 3:32 par Invité

» T-shirt personalisable
Mer 13 Mai - 9:16 par Invité

»  Ma musique douce
Dim 3 Mai - 14:49 par Marie0305

» Reine des neiges
Mar 28 Avr - 6:04 par jiji

» Tutoriel: Comment publier dans le Guide d'Oran
Ven 3 Avr - 12:32 par Dr Roguieg

» سلام عابر
Lun 23 Mar - 16:34 par KIFTOU

» Le Capricorne "Restaurant , Pizzeria , Salon de thé , Crémerie
Lun 16 Mar - 8:27 par Invité

» location villa ex Résidence cadres Sonatrach camp 5 Ain El Bia Oran
Lun 16 Fév - 20:38 par Invité

» presentation
Sam 24 Jan - 18:06 par mimi2015

» Quartier El Ryad
Sam 24 Jan - 17:50 par mimi2015

» rahim neggafette oran
Ven 16 Jan - 20:33 par Invité

» nutrition et médecine esthetique
Jeu 18 Déc - 10:56 par shamsdean

» les meilleurs producteurs de la qualité des documents fausses et authentiques
Sam 13 Déc - 6:06 par cincen09

Chat

Anecdotes sur le MCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anecdotes sur le MCO

Message par Admin le Jeu 3 Avr - 21:04

Anecdotes sur le MCO


1. Le MC Oran se présente avec deux équipes sur le terrain:


Au début des années 2000, le MC Oran, club doyen de l’élite algérienne, connaissait une guerre de pouvoir au sein de sa direction. Kacem Elimam et Youcef Djebbari se disputaient la présidence du club et aucun n’avait voulu céder du terrain. Un fait unique qui a conduit à une scène aussi risible que déplorable. Le 9 octobre 2003, lors d’un match joué à Bel Abbes, les Hamraoua se sont présentés sur le terrain avec deux équipes différentes. Le première évoluait sous la coupe d’Elimam et la seconde sous celle de Djebbari. La formation adverse de Hussein Dey s’est ainsi retrouvée face à 22 joueurs et non 11. Bien entendu, le match n’a pas pu avoir lieu et les Oranais ont perdu le match sur tapis vert.

2. Un match sans ballon à Oran:


La saison qui a précédé sa descente en Ligue 2, le MC Oran enchainait les déroutes et les contre-performances les unes après les autres. Une dégringolade qui n’a guère plu à ses supporters. Ainsi, lors d’un match de championnat disputé à domicile face à la modeste formation de Paradou et où les Hamraoua perdaient 6-0, le public a décidé de manifester son désarroi en s’appropriant tous les ballons qui étaient au bord de la pelouse. À un moment, il n’y en avait donc plus aucun sur la pelouse. Pour une remise en jeu, le portier adverse s’est vu offrir un petit ballon en plastique. Une scène qui a suscité l’ire de toute l’assistance.

Partenaire: Oran city
avatar
Admin
Admin
Admin

Réputation : 13

Voir le profil de l'utilisateur http://oran.forumactif.pro

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum